Choisir son radiateur électrique pour réduire sa consommation d'énergie

par la rédaction


Rédigé le 2020-03-27


Quels sont les radiateurs électriques les plus économiques ?

Un radiateur occupe une grande place dans le quotidien des gens et en particulier pendant la saison d’hiver. Seulement voilà, un modèle électrique est toujours synonyme de dépense énergétique. Et plus, le système dépense de l’électricité, plus il est performant. Cela dit, il est tout de même possible de se procurer le moins cher en se tournant vers un radiateur electrique economique. Pour en trouver un, il faudrait évaluer certains paramètres notamment la régulation, la technologie qui amène le confort et le réglage du chauffage. Cependant, pour vous faire gagner du temps dans la recherche, sachez que le radiateur à inertie est le plus économique de tous. Cela s’explique par sa capacité d’accumuler de la chaleur même si on ne l’active plus. Non seulement la chaleur est douce mais elle est aussi homogène tout en évitant alors les chauds-froids. Il vous permettra de faire des économies importantes soit de 20 à 40%. Vous pouvez aussi changer de fournisseur d'électricité pour réaliser des économies importantes comparé à EDF. Nous pouvons citer parmi les fournisseurs alternatif Mega Energie ou Total Direct Energie.

Comment choisir son radiateur électrique à inertie ?

Un radiateur électrique à inertie fonctionne d’une manière plus simple grâce à une résistance électrique. Ce dernier, va donc emmagasiner la chaleur et la renvoie dans la pièce. Il possède aussi un thermostat qui assure la mise en marche et l’arrêt de la résistance en fonction des réglages de température. Mais pour choisir un radiateur electrique economique à inertie, il ne faut pas uniquement prendre en compte le prix. Il faut avant tout évaluer le confort thermique, de vérifier ses caractéristiques tel que la température, le réglage, les différentes options intégrées, la qualité de l’air confinée, l’entretien, la consommation et le niveau sonore. Enfin, vous devez aussi choisir en fonction des modèles disponibles sur le marché.  En effet, le radiateur à inertie se décline en deux catégories notamment le radiateur à inertie sèche et le modèle à inertie fluide. Ces deux catégories se répartissent aussi en plusieurs variantes pour ne citer que les radiateurs à inertie stéatite, à inertie céramique, à inertie pierre de lave, à inertie pierre de lave, à inertie brique réfractaire, à inertie aluminium et à inertie fonte,




Autres articles